retour

2019 : poursuite des investissements diversifiés

10 janvier 2020

AOG a réalisé une bonne année 2019 dans la continuité avec des développements et des réalisations stimulantes.

OESA a défini des opportunités stratégiques claires réalisant de bons résultats malgré des conditions de marché défavorables.

Oryx Petroleum a réalisé de bons résultats avec une augmentation de la production, des revenus et des flux fonds opérationnels. Des forages ou le reconditionnement de 7 puits supplémentaires sont prévus en 2020.

Pour AOG Real Estate, la gestion du portefeuille diversifié se poursuit. Les principaux projets sont situés en Angleterre, en France et en Espagne, avec deux nouveaux immeubles d’habitation à Madrid dont tous les appartements ont été vendus. Les deux projets à Madrid ont contribué de manière significative à la performance d’AOG Real Estate.

Concernant AOG Capital Investment, une stratégie et une organisation claires ont été élaborées et mises en œuvre durant l’année, par l’intermédiaire de partenaires privilégiés sélectionnés pour gérer un portefeuille de 120 millions de dollars.

Jean-Claude Gandur

Oryx Energies : les nouvelles orientations stratégiques

2019

2019 a démarré par la nomination de Moussa Diao au poste de Chief Executive Officer (CEO). Au cours de l’année, OESA a défini des opportunités stratégiques claires avec un plan ambitieux à trois ans pour accélérer la croissance tout en capitalisant sur les positions fortes et historiques de l’entreprise en renforçant les liens avec nos clients et prospects, en s’adaptant aux besoins énergétiques de l’Afrique subsaharienne et en proposant des produits et des services de qualité répondant aux standards internationaux.

Les activités de négoce ont réalisé de bons résultats malgré des conditions de marché défavorables marquée par une forte volatilité des prix :

  • Le desk Afrique de l’Est a renforcé ses synergies avec la chaine aval en consolidant notamment sa position sur les flux transit dans la zone des grands lacs.
  • Le desk pétrole brut est resté très profitable et ce malgré des difficultés dans le secteur du raffinage africain difficile.
  • Le desk Afrique de l’Ouest a poursuivi sur sa lancée en 2019, en maintenant ses positions et sa profitabilité.
  • L’activité de soutage, a bénéficié largement des changements de la règlementation de l’organisation maritime internationale (IMO 2020) pour finir l’année sur de bons résultats. 2019, c’est également l’acquisition majoritaire des parts de South Africa Maritime Fuel (SAMF) situé stratégiquement à Algoa Bay pour cibler les routes commerciales Est-Ouest via les activités de soutage offshore et de services dédiés.

De bonnes perspectives sont à prévoir grâce au partenariat avec le Sénégal Minergy Port pour la construction de notre nouveau dépôt à Bargny, avec un potentiel de capacité de stockage de plus de 90 000m3, et l’extension de notre terminal de Kurasini à Dar Es Salaam, qui atteindra une capacité de 57 000m3 au premier trimestre 2020.

Le département “Key Account Customers” (“KAC”) a performé avec la croissance des ventes au Rwanda et au Burundi compensant le déficit des volumes en DRC, où la consommation de carburants dans le secteur minier continue d’être inférieure à la moyenne en raison de la faiblesse des prix internationaux du cobalt et du cuivre.

Les volumes de ventes B2B ont augmenté principalement de manière organique, certaines des plus petites filiales ayant un meilleur rendement que prévu, en particulier la Gambie et le Rwanda. La mise en place récente d’un terminal de stockage de carburants à Kigali contribuera à consolider la présence d’Oryx Energies au Rwanda.

L’activité GPL (gaz de pétrole liquéfié) a délivré une année très satisfaisante portée par de robustes performances en Tanzanie et des résultats encourageants en Afrique du Sud. Le portefeuille de clients industriels et le nombre de foyers utilisant le GPL se sont élargis considérablement grâce à des initiatives commerciales, des programmes de fidélisation et de sensibilisation à sa bonne utilisation notamment au Bénin et en Côte d’Ivoire.

L'activité lubrifiants a conservé sa position avec le maintien de son niveau de marge de croissance, l’introduction d’une gamme de nouveaux produits et un label de haute qualité disponible sur l’ensemble de la gamme et dans toutes les régions. Ces produits sont de performance supérieure, formulés à partir d’huiles de base de très haute qualité et à faible teneur en soufre.

L’année a marqué un tournant décisif pour nos activités B2C avec une stratégie ambitieuse sur 3 ans visant à doubler quasiment notre réseau actuel de stations-service qui en compte près de 200 à travers l’Afrique subsaharienne afin de répondre aux attentes des clients en matière d’offre de produits et de services personnalisés. Ce plan démarrera en 2020 par une phase de réorganisation et de modernisation de notre réseau existant.


Oryx Petroleum : croissance de la production et des revenus

2019

En 2019, Oryx Petroleum a augmenté de manière significative sa production et ses ventes dans la région du Kurdistan irakien, et a achevé d’établir l'ordre de priorité de son inventaire de sites d'exploration. Par ailleurs, la société a réalisé une étude d’impact environnemental et social, ainsi qu’une évaluation des risques géologiques sur le site d’AGC (offshore Senegal/Guinée Bissau).

Concernant le périmètre de licence Hawler, la production et les ventes sont à la hausse sur le site de Zey Gawra, tandis que la production a progressé sur les sites de Banan et Demir Dagh. La production moyenne du périmètre de licence Hawler devrait dépasser les 15'000 barils par jour d’ici la fin décembre 2019. En 2020, Oryx Petroleum prévoit de forer ou de reconditionner 7 puits supplémentaires dans ce même périmètre.

Pour la zone de licence d’AGC (offshore Sénégal/Guinée Bissau), Oryx Petroleum a achevé d’établir l’ordre des priorités en termes de potentiels d’exploration et identifié les premiers sites de forages. Une étude d’impact environnemental et social a démarré et est sur le point d’être achevée, en prévision de l’ingénierie des puits et des préparatifs pour les forages à l’horizon 2020.

L’augmentation des ventes et des fonds de roulement opérationnels ont considérablement amélioré la position financière d’Oryx Petroleum par rapport aux exercices précédents.


AOG Real Estate : déploiement réussi de sa stratégie à long terme

2019

A Londres, AOG Real Estate possède deux biens immobiliers (45 Cannon Street et 10 Bow Lane / 25 Watling Street) entièrement loués. Ces immeubles nous procurent des revenus locatifs intéressants. Un prêt de 98 millions de dollars a été levé sur l’un des immeubles afin de poursuivre l’expansion de nos investissements.

En France, la quasi-totalité des 87 logements situés à Beaupassage ont été vendus ou réservés. Nous étudions actuellement nos options stratégiques à long terme pour la partie commerciale de ce projet de 4'700 m2, entièrement loué à de grand restaurants de la scène culinaire française.

Le site de l’Ile Seguin à Boulogne-Billancourt (Grand Paris), 53'000 m2 d’espaces mixtes comprenant un centre d’art, un cinéma multiplex, un hôtel et des commerces, continue son développement. Les contrats à long terme ont fait l’objet d’un accord préalable avec un certain nombre de locataires et les travaux de terrassement ont démarré.

En Espagne, AOG Real Estate et ses partenaires ont achevé la construction de deux immeubles d’habitation à Madrid (Calle Garibay 3 et Calle General Yague 37). La totalité des 166 appartements ont été vendus et les deux projets ont contribué de manière significative à la performance d’AOG Real Estate.

Sur la base de cette expérience, nous avons investi dans deux autres projets à Madrid (Orchidea et Santa Engracia) en vue de créer 70 appartements supplémentaires et deux magasins.

Par ailleurs, AOG Real Estate conserve un portefeuille équilibré de placements indirects investis principalement en Amérique du Nord, en Allemagne, France, Italie et Espagne.

Actuellement, AOG Real Estate réévalue sa stratégie pour s’assurer que ses positions continueront de prospérer dans un avenir proche et lointain.


AOG Capital Investment : préservation et croissance du capital

2019

AOG Capital Investment, dédiée à la gestion des capitaux, vise à préserver et à faire croître le capital d’AOG tout en créant suffisamment de liquidités pour financer les dividendes annuels.

2019 a été une année charnière : basée sur les objectifs d’investissements à long terme d’AOG, notre stratégie d’investissements a été développée et mise en œuvre. Ainsi, dans cette phase de transition, il a été privilégié de s’associer avec les meilleurs partenaires externes plutôt que de constituer une large structure interne. A l’issue d’un processus rigoureux, la liste des partenaires potentiels a été analysée et les meilleurs gestionnaires de placement par catégorie en ligne avec notre ADN ont été choisis. Nous avons également décidé de travailler avec un dépositaire principal indépendant et avons sélectionné à cet égard un partenaire de premier ordre. La structure et les systèmes sont en cours d’implémentation.

Un portefeuille doté à long terme de 120 millions de dollars est en constitution et dont l’allocation d’actifs repose sur une stratégie clairement définie basée sur des placements à long terme sur les marchés des capitaux. Notre portfolio opportuniste doté de 5 millions de dollars est composé d’un fonds de dette alternatif qui finance principalement des PME européennes à travers un réseau de créateurs. Cet investissement performe très bien et il est conforme aux attentes. Toutefois, il n’est pas prévu dans le court terme d’affecter d’autres capitaux à ce portefeuille.

Notre autre portefeuille titres de 80 millions de dollars s’est consolidé et distribue de plus en plus de gains en capital et de retours sur rendements. Ces retours sont ajoutés à notre portefeuille de dotation à long terme.


2020 : Perspectives

2019

En 2020, nous envisageons des opportunités stimulantes pour l'avenir. Nous restons concentrés et agiles. Nous avons la chance d'avoir des équipes fortes, unies et très engagées.

Je saisis cette occasion pour remercier chacune et chacun des collaborateurs d’AOG ainsi que nos clients, partenaires et prestataires pour leur contribution au développement et au succès de nos activités.

Jean Claude Gandur
Président, AOG

AOG-Revue-2019-FR-final.pdf