retour

2018 : 30 ans d’investissements et d’esprit d’entreprise

04 février 2019

L’année 2018 a été marquée par les célébrations des 30 ans d’AOG à travers le Groupe, et par la consolidation des différentes divisions d’affaires.

Oryx Energies a connu une bonne année, en particulier sa branche négoce.

Oryx Petroleum a vu sa production augmenter dans un marché plutôt favorable et a renforcé sa situation financière.

Dans le même temps, pour AOG Real Estate, l’inauguration de Beaupassage à Paris, la conclusion des derniers baux de l’un de nos plus grands projets d’investissement direct, à savoir 45 Cannon Street à Londres, et l’achat d’un site important sur l’Ile Seguin, située à Boulogne-Billancourt (Grand Paris), ont été les moments forts de l’année.

Jean-Claude Gandur

Oryx Energies : un modèle intégré porté par les activités de négoce

2018

Les activités de négoce ont réalisé d’excellents résultats malgré des marchés et conditions financières défavorables.

Les desks Afrique de l’est et pétrole brut ont gagné des appels d’offres importants et ont renouvellé des contrats significatifs. Le desk Afrique de l’ouest a maintenu sa forte présence en conservant ses contrats en Mauritanie et en Guinée.

L’activité de soutage a été réorganisée afin de recentrer ses ventes. Cette réorganisation montre déjà des résultats encourageants. La fin de l’année a été marquée par l’acquisition de 3 navires afin de soutenir l’activité de soutage.

L’approche « Key Account Customers » a dépassé les objectifs fixés pour l’année, grâce à la croissance organique enregistrée sur ses clients traditionnels ainsi que l’augmentation de son portefeuille commercial. Les prix élevés du cuivre et du cobalt ont stimulé les activités du secteur mines en RDC pour ainsi augmenter les volumes gérés avec ses clients habituels.

La division aval pétrolier (stockage et distribution) a poursuivi sa stratégie de construction d’un réseau de distribution par l’acquisition de stations-services supplémentaires, renforçant ainsi la visibilité de la marque Oryx Energies en Afrique subsaharienne. Oryx Energies compte désormais 185 stations-service dans 10 pays contribuant ainsi à la hausse des ventes de carburants, GPL et lubrifiants.

Concernant le GPL, les ventes ont augmenté de manière significative, en particulier au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et en Tanzanie.

Les ventes de lubrifiants façonnés dans nos usines en Tanzanie et au Togo ont progressé de 9%. Oryx Energies a introduit de nouveaux produits adaptés aux marchés. Pour 2019, l’objectif est de proposer une gamme de qualité supérieure à nos clients pour toutes les utilisations et les produits.

Enfin, en Tanzanie, les capacités de stockage vont augmenter grâce au dépôt de Kurasini dont la capacité va doubler. Un autre dépôt est en construction dans le port stratégique de Bargny au Sénégal avec une capacité de 110K m3.


Oryx Petroleum : production étendue et situation financière renforcée

2018

En 2018, Oryx Petroleum a augmenté sa production et ses ventes au Kurdistan irakien, bénéficiant de la hausse des prix du pétrole pour une grande partie de l’année et a continué à mettre l’accent sur les perspectives d’exploration d’AGC Central au large des côtes sénégalaises.

Dans la zone de licence Hawler, la production et les ventes se sont poursuivies sur le site de Demir Dag. La production a augmenté sur le site de Zey Gawra et a démarré sur celui de Banan. La production moyenne de la zone de licence Hawler excède désormais 11'000 barils par jour. En 2019, Oryx Petroleum prévoit le forage ou le reconditionnement de 8 puits supplémentaires dans cette zone.

Concernant la zone de licence d’AGC (offshore Sénégal/Guinée Bissau) Oryx Petroleum a complété l’enregistrement et l’interprétation des données sismiques en 3D. Ceci a permis d’ajuster et de privilégier le choix des sites d’exploration. La cartographie des sites, l’analyse d’impact environnemental, ainsi que l’ingénierie des puits sont prévus pour 2019 dans le cadre des projets de forages.

Avec des revenus en augmentation, des fonds de roulement opérationnels positifs et la restructuration de passifs clés, Oryx Petroleum se trouve dans une situation financière plus solide que lors de ses exercices précédents.


AOG Real Estate : un portefeuille diversifié

2018

AOG Real Estate a eu une bonne année, réalisant des résultats conformes aux objectifs tout en développant des nouveaux projets immobiliers dans le cadre de sa stratégie à long terme. Depuis sa création en 2010, la division a contribué pour plus de 430 millions de dollars aux fonds propres d’AOG.

A Londres, l'immeuble de bureaux récemment construit au 45 Cannon Street a été entièrement loué (8’300 m2) et nous avons bien progressé avec la mise en location de
Bow Lane / Waltling Street (2'400 m2, restaurants et commerces) qui devrait être intégralement loué d’ici début 2019.

En France, en partenariat avec Emerige, AOG Real Estate a réalisé Beaupassage, un écrin architectural de 4'700 m2 dédié à la gastronomie au cœur du 7ème arrondissement. Inauguré en septembre, le lieu accueille de grands noms de la cuisine française. Au-dessus des commerces, 87 appartements ont été construits dont la plupart ont trouvé preneur dans l’année.

En décembre, nous avons acquis un ensemble de terrains de premier ordre sur l’Ile Seguin à Boulogne-Billancourt (Grand Paris). AOG Real Estate et Emerige ont reçu les autorisations afin de construire 53'000 m2 d’espaces diversifiés comprenant un centre d’art, un cinéma multiplex, un hôtel, des bureaux et des commerces. Les travaux doivent démarrer en 2019.

Nos projets immobiliers à Madrid (Calle Garibay et Calle General Yague) sont presque achevés avec pratiquement tous les appartements réservés. Le succès de ces deux projets nous a encouragés à réaliser de nouveaux investissements en Espagne durant l’année.

Au cours de l’année 2018, nous avons rééquilibré nos investissements indirects, réalisés au travers de fonds immobiliers, avec un portefeuille d’actifs en Amérique du Nord qui a poursuivi son développement, alors que notre portefeuille européen a crû en Allemagne, France, Italie et Espagne, y compris au travers d’une prise de participation dans un nouveau fonds immobilier.


AOG Capital Investment : préserver et faire fructifier

2018

AOG Capital Investment dédiée à la gestion de capitaux vise à des rendements sûrs et a défini une politique d’investissements pour créer des liquidités suffisantes pour financer les dividendes annuels.

En 2019, la stratégie d’investissement à long terme devrait être finalisée dans le cadre de la sélection de partenaires stratégiques investissant dans des portefeuilles d’actifs diversifiés.


2019 : Perspectives

2018

Si 2018 s’est révélée sereine en termes de résultats, nous présageons un environnement compétitif et plus délicat en 2019.

Cela nous oblige à continuer d’être imaginatifs, agiles et exigeants. Nous avons la chance de pouvoir bénéficier d’équipes homogènes, soudées et très engagées, mais le travail reste la clé de nos succès.

Je saisis cette occasion pour remercier chacune et chacun des collaborateurs d’AOG ainsi que nos clients, partenaires et prestataires pour leur contribution au développement et au succès de nos activités.

Jean Claude Gandur
Président, AOG

AOG-Revue-2018.pdf